Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal
Accueil>Découvrir Maurice>Culture>Folkore et musique

Folkore et musique

L’Ile Maurice est bénie par les sons et les rythmes des civilisations de l’est, de l’ouest et de l’Afrique, qui ont influencé son histoire. Ce patrimoine culturel a été préservé et transmis de manière intacte de génération en génération. D’autre part, certaines de ces civilisations se sont entremêlées pour générer des sons et des rythmes uniques.

La danse typique la plus folklorique est le séga, d’origine africaine. Cette danse est rythmée au son de la ravane, une espèce de tambour circulaire, et d’autres instruments tels que la maravanne et le triangle. Dansé et chanté par tous les Mauriciens, il anime aujourd'hui toutes les occasions. Plus récemment un nouveau « son », qui est un mélange du séga et du reggae, a pris sa place dans notre culture musicale locale. Cette musique fusionnelle, appelée le seggae, est un nouveau rythme mélodieux et divertissant qui reflète la nature mixte de Maurice. Le seggae est apparu dans les années 80. Initialement la musique des Rastafaris et des faubourgs défavorisés de Port Louis, le seggae fait son chemin à travers les boîtes de nuit et les principaux véhicules de la musique locale mauricienne.

D’autres musiques et danses traditionnelles chinoises et indiennes ont également été introduites par les immigrants venus de l’Inde et de la Chine. La finesse et l’élégance des danses indiennes sont difficilement égalables. Vêtues de saris multicolores, les danseuses exécutent des chorégraphies précises, dont la moindre attitude est très expressive. Elles dansent au son exclusif du sitar et du tabla, qui expriment la finesse et la magie de la culture orientale. Il y a également les danses traditionnelles chinoises, hautes en couleurs, dont les danses ancestrales du lion et du dragon, qui sont les plus connues. La vue de ces créatures mythiques, personnalisées de façon tellement vivante à travers la précision et l’agilité des danseurs, offre un spectacle à ne pas manquer.
 
La musique occidentale est également très présente dans la culture mauricienne, incluant la musique classiques, le rap, le hip-hop, le rock, le jazz et d’autres musiques plus traditionnelles telles que la valse et tous les types de danses de salon. Il y a aussi un penchant très fort pour les musiques des années 60 et 70, telles les chansons d’Elvis Presley, de Cliff Richard, et d’Engledberd Emperding, qui font partie de l’héritage musical national de Maurice.