Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal
Accueil>Actualités>Prison - Deux cadres se qualifient comme techniciens en pharmacie

  Actualités

Classement moyen

Nouvelles connexes

Prison - Deux cadres se qualifient comme techniciens en pharmacie

Date: novembre 27  2014
DomaineGenres
Haute personnalité Gouvernement; Citoyens
 

GIS - 27 Novembre 2014: Les Services des Prisons comptent désormais deux techniciens en pharmacie qualifiés notamment, M. Ineschand Bhungee et M. Wootun Bheema Naiko, qui ont suivi des cours étalés sur deux ans de 2012 à 2014 dispensés par l’Institut de Santé à Pamplemousses.
 
Cette réalisation constitue une première pour le milieu carcéral et vient combler le manque de techniciens en pharmacie au département des prisons. Selon le Commissaire des Prisons, les deux cadres ont pu consolider leurs compétences organisationnelles et de gestion du temps pour effectuer de manière efficace la priorisation, l’organisation et la gestion du déroulement du travail liée à la distribution des médicaments.
Postés l’un au dispensaire de la prison de Beau Bassin et l’autre à la prison de Grande Rivière, les deux cadres ont pour tâche de répondre aux besoins des détenus en matière de santé et de médicaments. Les principales fonctions d’un technicien en pharmacie sont, entre autres, l’émission de médicaments et de produits pharmaceutiques, l’émission de médicaments prescrits, l’inventaire des médicaments, assurer le stockage efficace des médicaments, le suivi du mouvement des items pharmaceutiques, la vérification de la date d’expiration des médicaments, et l’achat des médicaments.
Le cours comprenait plusieurs modules dont la pharmacologie, la pharmaceutique, la pathophysiologie, l’introduction à la médecine ayurvédique, la technologie informatique, la loi pharmaceutique, l’achat et l’approvisionnement des médicaments, le counseling des patients, la chimie et le calcul pharmaceutiques. Les compétences habilitantes sont: optimiser la sécurité, l’efficacité et l’efficience des opérations dans le milieu de pratique; contribuer à la gestion des inventaires de la pharmacie afin d’assurer une distribution efficace, sécuritaire et efficiente des produits; et contribuer à la gestion de la tenue des dossiers au sein du milieu de pratique.
Les dispensaires en milieu carcéral
Le département des Prisons est doté de deux Hospital Wards à la prison de Beau Bassin et à l’Eastern High Security Prison de Melrose ainsi que de pharmacies/dispensaires dans les autres prisons et au Correctional Youth Centre. Le personnel comprend un Chief Hospital Officer, 5 Principal Hospital Officers, 8 Senior Hospital Officers, 4 Prison Medical Officers et 16 infirmiers.
Plusieurs détenus reçoivent des soins quotidiennement dans les différentes institutions carcérales. Le nombre de séropositifs s’élève à environ 450 et 276 détenus sont sous traitement antirétroviraux. Un total de 458 détenus bénéficient du traitement de substitution de la méthadone, 75 sont diabétiques et 75 sont atteints de maladies cardiaques.
 
Government Information Service, Prime Minister’s Office, Level 6, New Government Centre, Port Louis, Mauritius. Email: gis@govmu.org  Website:http://gis.govmu.org
(0) Comment(s)