Ignorer les commandes du Ruban
Passer au contenu principal
Accueil>Actualités>L’Ambassadrice kenyane, Monica Juma, rencontre le Premier ministre Jugnauth

  Actualités

Classement moyen

Nouvelles connexes

L’Ambassadrice kenyane, Monica Juma, rencontre le Premier ministre Jugnauth

Date: février 27  2020
DomaineAffaires étrangères; Relations internationales
Haute personnalité Citoyens; Entreprises; Gouvernement; Non-Citoyens
 

GIS – 27 février, 2020: La secrétaire au Cabinet auprès du ministère de la Défense de la République du Kenya, l'ambassadrice et docteure Monica Juma, a rendu une visite de courtoisie cet après-midi, au Premier ministre, ministre de la Défense, de l’Intérieur, et des Communications extérieures, ministre de Rodrigues, des Iles éparses et de l’Intégrité territoriale, M. Pravind Kumar Jugnauth, au Bâtiment du Trésor à Port Louis.
 
Dr Juma est actuellement à Maurice pour prendre la présidence du Groupe de contact sur la piraterie au large des côtes de la Somalie. Maurice a, au cours de ces deux dernières années, assumé la présidence du groupe de contact.
 
Dans une déclaration après la réunion, le Dr Juma a déclaré que les discussions avec le Premier ministre étaient axées sur les relations bilatérales entre Maurice et le Kenya. Elle a rappelé que le président Uhuru Kenyatta était en visite d'État à Maurice en 2019. Cette visite a permis l’élaboration d’un certain nombre d'orientations stratégiques par rapport au renforcement des relations entre les deux pays, avec une coopération accrue entre les ports et au niveau des flux commerciaux et d’investissements.
 
Dr Juma a aussi souligné que les discussions avec le Premier ministre étaient centrées sur le renforcement des liens dans le domaine de la sécurité maritime. « L’océan Indien est l'une des routes commerciales les plus fréquentées d’où l’importance de la sécuriser afin qu'il y ait un passage sûr pour permettre une plus forte croissance commerciale », a-t-elle indiqué.  Selon elle, il existe un énorme potentiel à exploiter et il est nécessaire d’élaborer des cadres appropriés pour réduire les risques liés notamment au piratage et à d'autres crimes internationaux.
(0) Comment(s)